43 ème Journée internationale de la femme

43 ème journée internationale de la femme

C’est en 1977 que l’ONU a décidé de créer une journée internationale de la femme.

Cette décision se situe dans le prolongement du programme d’action de Beijing, lancé en 1995 par la 4ème conférence sur les femmes. « Je suis de la Génération Egalité : Levez-vous pour les droits de la femme » est le thème retenu pour la journée du 8 mars 2020.

Mais, d’autres actions vont avoir lieu tout au long de cette année. Car, force est de constater que si les choses bougent pour grâce au collectif féminin représenté par la couleur violet, c’est avec une extrême lenteur. Comme l’indiquent les Nations Unies :

Aucun pays n’est en mesure, à ce jour, d’affirmer avoir atteint l’égalité des sexes … Les femmes et les filles restent sous-évaluées, elles travaillent plus et gagnent moins, avec des perspectives plus limitées.

Pour ce qui est de la France, un récent cahier de recherche du CREDOC en montre un aspect.

 

Pour aller plus loin, des livres sur la place de la femme

A l’occasion de cette 43 ème journée internationale de la femme, Bookeenstore.com propose une sélection de livres inspirants, parmi lesquels :

  • « Les testaments » de Margaret Atwood. C’est la suite éblouissante du roman dystopique « La servante écarlate ».

 

  • « Ciao Bella » de Serena Giulano qui raconte comment l’enfance agit pour faire de l’adulte ce qu’il est.

  • « Trois femmes puissantes » de Marie Ndyae, Prix Goncourt 2009, récit de trois femmes qui se battent pour être elles-mêmes.

  • « King Kong théorie » de Virginie Despentes qui décrit son itinéraire personnel et peut être considéré comme le manifeste d’un nouveau féminisme.
Lire aussi :  Le coût de la vie en tête des préoccupations françaises

 

Marc Duteil Journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Né en 1965 à Toulouse, Bernard Duteil est un journaliste reconnu et respecté pour sa rigueur, son analyse pénétrante et son engagement indéfectible pour la vérité. Fils d'une enseignante et d'un avocat, il a grandi dans une atmosphère où l'importance de l'éducation, de l'éthique et de la justice étaient profondément enracinées.

Après avoir obtenu son baccalauréat en sciences humaines, il est entré à l'Université de Toulouse Jean Jaurès où il a obtenu une licence en communication et journalisme. A la fin de ses études, Bernard s'est lancé dans un voyage autour du monde qui a duré un an, nourrissant sa curiosité insatiable et forgeant sa perspective globale.

Bernard a fait ses débuts journalistiques au "Nouvel Observateur", où il s'est rapidement distingué par son style d'écriture incisif et sa capacité à explorer en profondeur des sujets complexes. Par la suite, il a travaillé pour "Le Monde", où il a couvert des sujets allant de la politique internationale à la culture, avant de rejoindre "France Info" puis se dédier à l'écriture de pige pour plusieurs rédactions dont NewsFrance.org

La Cour de Cassation casse Uber

Le CAC 40 dans le coma