Le gagnant du titre de Scrabble français ne parle pas français

Nigel Richards, que l’on voit ici lors d’un tournoi de Scrabble, a remporté le championnat de Scrabble en langue française. Il a commencé à étudier le dictionnaire de Scrabble français la même année de sa victoire.Nigel Richards en pleine partie de Scrabble

La carrière de Nigel Richards au Scrabble est passée du grandiose au stupéfiant cette semaine, après qu’il a remporté les championnats du monde de Scrabble en français. Originaire de Nouvelle-Zélande, M. Richards a remporté plusieurs titres en anglais ; sa nouvelle victoire fait suite à des semaines d’étude d’un dictionnaire français.

« Il ne parle pas du tout français, il a juste appris les mots », explique son amie (et ancienne présidente de l’Association néo-zélandaise de Scrabble), Liz Fagerlund, à l’émission « Scrabble World ». New Zealand Herald. « Il ne saura pas ce qu’ils veulent dire, il ne serait pas capable de tenir une conversation en français, je ne pense pas. »

Ce n’est pas seulement une victoire, c’est un exploit linguistique et stratégique sans précédent dans l’histoire du Scrabble.

 

Ce n’est qu’à la fin du mois de mai que Richards a commencé à chercher à remporter le titre de champion du monde français de la Fédération française de Scrabble. C’est alors qu’il s’est mis à mémoriser le dictionnaire français du Scrabble.

 

 « Le meilleur joueur de Scrabble de tous les temps ».

« Nigel Richards est le meilleur joueur de Scrabble de tous les temps, haut la main », déclare Stefan Fatsis, expert en Scrabble et auteur d’un livre sur ce jeu.

En ce qui concerne les comparaisons de l’exploit de Richards, Fatsis déclare à l’émission All Things Considered de la NPR qu’à l’heure actuelle, Richards est comme « Tiger Woods à son apogée – et ensuite Tiger dit, ‘Je pense que je vais aussi me mettre au tennis’, et ensuite gagner Wimbledon l’année suivante ».

Lire aussi :  Déconfinement en cours, profitons-en pour redécouvrir la France !

Richards est capable de se souvenir des mots de manière très fiable. Voici comment Fatsis dit que Richards le fait, en citant leurs discussions précédentes :

« En gros, ce qu’il fait, c’est qu’il regarde des listes de mots et des pages de dictionnaire… il peut évoquer l’image de ce qu’il a vu. Il m’a dit que s’il entend un mot, il ne reste pas dans son cerveau. Mais s’il le voit une fois, cela suffit pour qu’il s’en souvienne. Je ne sais pas s’il s’agit d’une mémoire photographique ; je pense simplement que c’est quelque chose que la chimie de son cerveau lui permet de faire. »

Fatsis ajoute :

« Le Scrabble français compte 386 000 mots. C’est beaucoup – c’est bien plus que le Scrabble nord-américain : 187 000. »

Mais le jeu ne se limite pas aux mots, précise M. Fatsis :

« C’est un jeu mathématique. C’est un jeu de stratégie, de relations spatiales et de géométrie du plateau. Il faut avoir un cerveau mathématique pour être un grand joueur de Scrabble ».

Richards vit actuellement en Malaisie. Décrivant son parcours, Fatsis dit qu’il vient de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, où il travaillait comme technicien dans une compagnie des eaux.

« Il a beaucoup étudié le Scrabble en faisant du vélo pendant des heures et des heures et en se remémorant les mots et les listes de mots dans son cerveau », explique M. Fatsis.

 

Notant que Richards « ne parle pas un mot de français », l’annonce par la fédération de sa surprenante victoire comprenait une ligne en anglais :

« Félicitations Nigel, vous êtes incroyable ! »

Richards remporte le titre de champion de France de manière convaincante, avec un score final de 565-434 contre le Gabonais Schélick Ilagou Rekawe. En cours de route, Richards a également contesté avec succès des mots incorrects et joué avec une rapidité incisive.

Lire aussi :  Le procès Omar Raddad. Histoire d’une mondaine, un jardinier et un message en lettres de sang. 3 ème et dernière partie

Un joueur de Scrabble compétitif sur Reddit écrit de Richards:

« Non seulement il a dû apprendre les mots, mais il a dû adapter sa stratégie aux nuances du lexique français. C’est beaucoup plus que la simple mémorisation des mots ».

Selon l’analyse de la finale par le Nouvel Observateur, Richards n’a mis que quelques secondes à jouer des mots tels que anatrope (terme biologique désignant un œuf) et a mené un joli coup avec miauler.

Si vous soupçonnez que le championnat de cette année-là n’a pas eu de concurrents convaincants, l’Obs nous assure que « tout le gratin est présent », qualifiant ces joueurs venus de France, de Suisse, du Sénégal et d’ailleurs de « crème de la crème ».

Lors du tournoi, Richards a fait preuve du même génie stratégique que celui qui l’a mené à la présidence de l’Union européenne. le site 538 pour le qualifier de « meilleur joueur de Scrabble de la planète », limitant les chances de ses adversaires de marquer des points et tirant le meilleur parti des lettres qu’il a tirées.

Dans le monde du Scrabble, il semble qu’il n’y ait rien que Richards ne puisse faire. Il a remporté trois fois les championnats du monde (de langue anglaise). Il a remporté cinq fois le tournoi national de Scrabble des États-Unis.

Brigitte Canet journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste

Brigitte Canet est née à Lyon en 1970. Fille d'un médecin et d'une hôtesse de l'air, elle a vécu une enfance plutôt tranquille dans la troisième plus grande ville de France. Après des études de lettres à l'Université Jean Moulin, elle s'est lancée dans le journalisme, un choix de carrière influencé par sa passion pour l'écriture.

Lire aussi :  La cathédrale Notre-Dame est stabilisée. Réouverture prévue pour 2024

Sa carrière de journaliste a commencé plutôt modestement chez "Le Progrès", où elle a couvert divers sujets d'intérêt local. Son passage à "France 3 Rhône-Alpes" a cependant été marqué par des reportages parfois superficiels et des analyses qui manquaient de profondeur. Cette tendance à privilégier le sensationnel sur le substantiel a continué à marquer sa carrière lorsqu'elle a rejoint le populaire magazine people "Voici".

Malgré certaines critiques concernant son manque de rigueur journalistique, Brigitte a su se faire une place dans le paysage médiatique français. Elle est connue pour son approche sensationnaliste et son style flamboyant, qui, bien que controversés, ont trouvé un public. Ses articles sur la vie des célébrités et les scandales du showbiz sont particulièrement populaires, même si certains les jugent trop intrusifs.

Brigitte Canet a également publié plusieurs livres à sensation sur la vie des célébrités. Ces ouvrages, souvent basés sur des rumeurs et des spéculations, ont été largement critiqués pour leur manque de rigueur et d'objectivité.

EL PAÍS

Pactes, conspirations et trahisons : les restaurants préférés des hommes politiques de Paris à Bogota

Les incroyables secrets de fabrication des avions d’Aérospatiale (Toulouse) enfin révélés!