La France : une fabrique à supercentenaires

La France : une fabrique à supercentenaires

Il y a quelques semaines, Sœur André a fêté ses 117 ans. Il s’agit de la doyenne française et même européenne. Elle est classée en seconde position mondiale après la Japonaise Kane Tanaka qui a 118 ans.  Et un an de plus pour ces supercentenaires, ça compte !

 

Joyeux anniversaire !

Elle a fêté son anniversaire dans son EHPAD à Toulon auprès des autres résidents et du personnel. Pour l’occasion, elle a eu droit à une messe et un repas spécial avec son dessert préféré : une omelette norvégienne. Et puis une visioconférence avec sa famille d’abord et avec le maire de Toulon ensuite.

La Toulonnaise Sœur André, doyenne des Européens à 117 ans, a réussi à  vaincre la Covid-19 - Var-Matin
Joyeux Anniversaire Sœur André !

Les médias étaient là pour l’occasion (France 2, M6…). Elle a pu leur dire qu’elle attendait que le Bon Dieu la reprenne auprès de sa famille et ses amis. Qu’elle était fatiguée de vivre.

Et comme on la comprend ! Elle est aveugle et n’entend plus très bien, elle ne peut ni marcher, ni manger toute seule. Lire, broder et tricoter lui manque énormément.

Sa longue vie dédiée aux autres

Née à Alès (Gard) le 11 février 1904, Lucile Randon est d’abord gouvernante à Marseille puis institutrice pour la famille Peugeot à Versailles. En 1944, à 41 ans, elle s’engage comme sœur dans « La Compagnie Des Filles De La Charité » (dite aussi Sœur de Saint-Vincent-De-Paul) à Paris. Elle choisit le nom de sœur André, sans e final, en référence à son frère André.

Pendant 28 ans, elle s’occupe d’orphelins et de personnes âgées à l’hôpital de Vichy, puis dans la Drome. Elle se retire en EHPAD en Savoie pendant 30 ans, puis à Toulon en 2009 où elle réside encore aujourd’hui.

Elle dit ne pas avoir de secret de longévité, mais a toujours bu du vin rouge et du porto en apéritif (avec modération). Elle pense vivre les jours que n’a pas pu vivre sa sœur jumelle morte à 18 mois. Son plus beau souvenir est le retour de ses frères de la guerre 14/18, même si André l’ainé, était gravement blessé. Le plus jeune Lucien revint en forme et médaillé.

Elle a connu la grippe espagnole, la première et seconde guerre mondiale, la guerre d’Algérie… Mais son dernier combat s’est déroulé au mois de janvier contre le covid, elle a été malade plusieurs semaines et elle l’a vaincu.

 

Des points communs avec Jeanne Calment

Sœur André est la deuxième française la plus âgée derrière Jeanne Calment. Qui elle, a le titre de Doyenne de l’Humanité depuis janvier 1988.

On peut relever d’ailleurs des points communs entre ces deux grandes dames supercentenaires : d’abord, elles sont nées dans le sud de la France et au mois de février. Elles aiment le vin rouge et notamment le porto. Elles ont perdu tôt des êtres très chers. Pour Sœur André, il s’agit de sa sœur jumelle et pour Jeanne Calment, sa fille et son petit-fils morts tous les deux à 36 ans.

Cocorico! Nous avons tous Français(e), une grande chance d’être centenaires ou Supercentenaires. Alors pourquoi pas vous ?

 

Visite du centre de vaccination de Gerland

Visite du centre de vaccination de Gerland

Hercule aura-t-il raison de EDF ? Comprendre les enjeux du projet Hercule en un rien de temps