Louis Vuitton se réinstalle à l’Elysée

La victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle de dimanche n’a pas seulement été celle de sa vision de la France. Ou du centrisme contre l’extrême droite. Même s’il s’agit un peu des deux. C’est aussi une victoire pour la mode, en particulier la haute couture. Et le rôle qu’elle joue dans le reflet de la culture et du patrimoine français dans le monde. En première ligne : l’univers Louis Vuitton !

 

Les temps forts du luxe

Avez-vous pris le temps de remarquer la tenue de soirée électorale de Brigitte Macron ? Une veste marine Louis Vuitton sur mesure sertie de détails militaires argentés, et un pantalon assorti. Une tenue parfaitement coordonnée avec le costume marine de son mari.

Un choix pour refléter le front uni du couple, et le champ de bataille idéologique que l’élection était devenue. Et cela a agi comme un signal subtil d’une administration penchée vers les grandes entreprises. Et le désir de voir ces relations prospérer encore au cours du second mandat.

Le luxe, après tout, s’est rapproché de Macron depuis sa première candidature à la présidence, en 2017. Et Louis Vuitton a été la marque de prédilection de Brigitte depuis qu’elle est devenue première dame.

Bien qu’elle ait porté d’autres marques françaises dont Balmain (le créateur Olivier Rousteing a d’ailleurs félicité Macron sur Instagram) et Alexandre Vauthier, aucun n’a été aussi régulièrement représenté dans sa garde-robe publique que Louis Vuitton. 

Elle portait Vuitton à la première investiture de son mari en 2017 (un tailleur minijupe bleu avec une autre veste d’inspiration militaire). Louis Vuitton encore aux célébrations du 14 juillet en 2017, 2018, 2019 et 2020. Et Vuitton aux dîners d’État en France et à l’étranger, y compris le dîner d’État de 2018 organisé par le président Donald Trump en l’honneur de Macron. Sur Instagram, le compte @thebrigittestyle est d’ailleurs consacré à la diversité des tenues de la première dame.

Bien sûr, les précédentes premières dames de France s’étaient également associées aux marques françaises classiques. Carla Bruni-Sarkozy portant souvent Dior et Hermès et Bernadette Chirac portant Chanel. Les Macron ont d’ailleurs largement soutenu la mode française, en accueillant des créateurs lors de deux dîners au Palais de l’Élysée pendant la Fashion Week de Paris. Pour autant, Brigitte Macron est la première à collaborer aussi étroitement avec Louis Vuitton.

 

 

Une alliance de pouvoir politique et commercial

La mode, après tout, fait partie du socle de l’économie française et de son patrimoine. Et Louis Vuitton joue un rôle très spécifique dans les deux. L’industrie représente un million d’emplois dans le pays, soit 2,7% de son produit intérieur brut. Et 150 milliards d’euros de ventes directes, selon la Fédération de la Haute Couture et de la Mode.

Au sein de la mode française, Louis Vuitton est une marque phare. Et le moteur de LVMH, le plus grand groupe de luxe au monde. En l’occurrence, LVMH est détenu et dirigé par Bernard Arnault, le troisième homme le plus riche du monde. Fervent partisan de Macron, bien entendu.

La Fondation Louis Vuitton, conçue par Frank Gehry et ouverte en 2014, a ainsi été désignée comme un « don » à la ville de Paris. Elle deviendra propriété municipale vers 2070.

Fin 2021, Macron avait aidé à inaugurer l’exposition de la Fondation de la collection Morozov, la première fois qu’une grande collection russe était vue en Europe. L’année dernière également, il posait avec Arnault lors de l’ouverture du grand magasin rénové de la Samaritaine, également propriété de LVMH.

Une relation qui n’a pas été sans risques symboliques, les associations avec l’élitisme et la richesse allant toujours bon train. Lors des manifestations des gilets jaunes de 2018 contre la hausse des prix du carburant, de nombreuses boutiques dorées sur les artères commerçantes avaient été ciblées. Des critiques ravivées par les adversaires de Macron lors de la récente campagne. Marine Le Pen ne portant par exemple presque par de marque.

En choisissant à nouveau Vuitton pour sa soirée électorale, Brigitte semble suggérer que son mari redoublera d’efforts sur cette relation particulière. En espérant le voir faire de même sur bien d’autres plans.

Des manifestations éclatent en France après la victoire électorale de Macron

Des manifestations après la victoire électorale d’Emmanuel Macron

Une nouvelle loi pour protéger le patrimoine sensoriel