Ça bouge chez Lagardère !

Ça bouge chez Lagardère !

A la suite de la dernière assemblée générale des actionnaires du groupe Lagardère (LSCA), les lignes ont bougé. Et, on peut s’attendre à de nouveaux changements dans les prochaines semaines ou prochains mois. Rappelons que Lagardère est un groupe de plus de 7 milliards de CA qui pèse lourd dans l’édition, les médias et dans le retail.

En effet, côté édition, c’est, notamment, Hachette. Et côté médias, c’est, entre autres, Europe 1 ou le JDD. Quant au retail, le groupe occupe une place de premier plan dans le duty free.

C’est le fonds d’investissement Amber qui est à l’origine de ce qui pourrait bien être, à terme, un bouleversement. Depuis des mois, ce dernier dénonce la mal gouvernance du groupe dirigé par Arnaud Lagardère, l’héritier de Jean-Luc Lagardère, membre éminent de l’establishment industriel français, jusqu’à sa disparition en 2003.

Grâce aux bons offices de Nicolas Sarkozy, désormais membre du conseil de surveillance du groupe Lagardère, Bernard Arnaud et Vincent Bolloré sont entrés dans la danse pour contrer les ambitions de Joseph Oughourlian, franco-libanais, propriétaire d’Amber et accessoirement du club de foot RC Lens.

Nouveaux actionnaires et nouvelle répartition du capital de Lagardère (LSCA/LCM)

Bernard Arnaud vient donc de prendre 25  % de LCM, la holding de tête du groupe. Quant à Vincent Bolloré, via Vivendi, celui-ci s’est assuré près de 17 % du capital du groupe (LSCA). Participation qu’il entend faire passer à 20 % pour en devenir le premier actionnaire.

Compte tenu de l’arrivée de ces nouveaux actionnaires, selon certains observateurs, il se pourrait bien qu’on assiste à une nouvelle répartition des actifs du groupe Lagardère entre les différentes parties prenantes. En effet, les groupes présidés par Bernard Arnaud et Vincent Bolloré comprennent déjà des pôles importants dans les secteurs clés de LSCA

Lire aussi :  Biden, rivalisant avec Trump pour se montrer plus dur envers la Chine, appelle à des tarifs douaniers sur l'acier

Cependant comme l’a indiqué Bernard Arnaud dans un communiqué que d’aucuns jugeront ambigu :

Mon amitié avec Jean-Luc Lagardère a lié nos familles et j’ai le plus grand respect pour le groupe qu’il a construit. Je me réjouis que nous soyons aux côtés d’Arnaud Lagardère un actionnaire de long terme de la société qui porte son nom.

Marc Duteil Journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Né en 1965 à Toulouse, Bernard Duteil est un journaliste reconnu et respecté pour sa rigueur, son analyse pénétrante et son engagement indéfectible pour la vérité. Fils d'une enseignante et d'un avocat, il a grandi dans une atmosphère où l'importance de l'éducation, de l'éthique et de la justice étaient profondément enracinées.

Après avoir obtenu son baccalauréat en sciences humaines, il est entré à l'Université de Toulouse Jean Jaurès où il a obtenu une licence en communication et journalisme. A la fin de ses études, Bernard s'est lancé dans un voyage autour du monde qui a duré un an, nourrissant sa curiosité insatiable et forgeant sa perspective globale.

Bernard a fait ses débuts journalistiques au "Nouvel Observateur", où il s'est rapidement distingué par son style d'écriture incisif et sa capacité à explorer en profondeur des sujets complexes. Par la suite, il a travaillé pour "Le Monde", où il a couvert des sujets allant de la politique internationale à la culture, avant de rejoindre "France Info" puis se dédier à l'écriture de pige pour plusieurs rédactions dont NewsFrance.org

Lire aussi :  Nicolas Sarkozy en piste dans la bataille pour le contrôle du groupe Lagardère
200 millions de litres de vin bientôt transformés en gel hydroalcoolique.

200 millions de litres de vin bientôt transformés en gel hydroalcoolique

Été 2020 Le camping-car a le vent en poupe

Été 2020 : Le camping-car a le vent en poupe