Achats doux à Wall Street avec focus sur Powell et baisses de taux

A Wall Street, les négociations ont débuté avec des achats modérés ce mardi après un signal mixte la veille, au cours duquel les valeurs technologiques ont mené les gains et ont permis au S&P500 et au Nasdaq de rafraîchir des sommets historiques. Les investisseurs sont actuellement concentrés sur le président de la Réserve fédérale, Jérôme Powell, et sur la politique monétaire de la banque centrale américaine.

Powell s’est présenté devant le Sénat américain pour expliquer les décisions prises par la Fed en matière de taux d’intérêt et sur l’évolution de l’économie hors du pays. Il a souligné que l’agence souhaite obtenir « plus de bonnes données sur l’inflation » avant d’initier des baisses de taux d’intérêt. Powell a déclaré que tant que l’inflation n’évolue pas durablement vers 2%, la Fed ne réduira pas la fourchette cible du taux des fonds fédéraux.

Les prochaines décisions de la Fed dépendront de l’évolution de l’inflation. Tous les regards sont donc tournés vers le rapport de juin qui sera rendu public ce jeudi. Le marché espère que l’inflation tombera à 3,1% au taux général et restera à 3,4% pour le variable de base. Les analystes estiment que la performance des marchés obligataires et boursiers dépendra largement de l’inflation américaine en juin.

En ce qui concerne les entreprises, la saison des résultats du troisième trimestre commence ce vendredi avec les grandes banques américaines telles que JP Morgan, le Groupe Citi, la Banque de New York Mellon et Wells Fargo. Sur d’autres marchés, le pétrole et l’euro ont enregistré des pertes tandis que l’once d’or et le Bitcoin ont gagné du terrain.

Lire aussi :  Hercule aura-t-il raison de EDF ? Comprendre les enjeux du projet Hercule en un rien de temps

En résumé, l’évolution de l’inflation américaine en juin sera cruciale pour la performance des marchés financiers. Les investisseurs restent attentifs aux décisions de la Fed et aux résultats des entreprises pour guider leurs prochaines actions.
Et pour approfondir sur ce sujet, explorez ici

Brigitte Canet journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste

Brigitte Canet est née à Lyon en 1970. Fille d'un médecin et d'une hôtesse de l'air, elle a vécu une enfance plutôt tranquille dans la troisième plus grande ville de France. Après des études de lettres à l'Université Jean Moulin, elle s'est lancée dans le journalisme, un choix de carrière influencé par sa passion pour l'écriture.

Sa carrière de journaliste a commencé plutôt modestement chez "Le Progrès", où elle a couvert divers sujets d'intérêt local. Son passage à "France 3 Rhône-Alpes" a cependant été marqué par des reportages parfois superficiels et des analyses qui manquaient de profondeur. Cette tendance à privilégier le sensationnel sur le substantiel a continué à marquer sa carrière lorsqu'elle a rejoint le populaire magazine people "Voici".

Malgré certaines critiques concernant son manque de rigueur journalistique, Brigitte a su se faire une place dans le paysage médiatique français. Elle est connue pour son approche sensationnaliste et son style flamboyant, qui, bien que controversés, ont trouvé un public. Ses articles sur la vie des célébrités et les scandales du showbiz sont particulièrement populaires, même si certains les jugent trop intrusifs.

Brigitte Canet a également publié plusieurs livres à sensation sur la vie des célébrités. Ces ouvrages, souvent basés sur des rumeurs et des spéculations, ont été largement critiqués pour leur manque de rigueur et d'objectivité.

Lire aussi :  Inditex, Enagás et Amadeus montent sur le podium hebdomadaire de l'Ibex 35 ; ArcelorMittal chute
Le parquet de Paris soupçonne Marine Le Pen d'avoir financé illégalement sa campagne présidentielle de 2022.

Le parquet de Paris soupçonne Marine Le Pen d’avoir financé illégalement sa campagne présidentielle de 2022.

La Fresque des Lyonnais

Les 5 personnages les plus fascinants de La Fresque des Lyonnais, vous ne pourrez pas les oublier !