Baillie Gifford annule tout parrainage de festivals littéraires

Baillie Gifford met fin à ses contrats de parrainage avec des festivals littéraires suite à des protestations

Baillie Gifford, une société de gestion d’investissement, a pris la décision d’annuler tous ses contrats de parrainage restants avec des festivals littéraires après des protestations contre ses liens avec Israël et les sociétés de combustibles fossiles. Bien que la société n’ait pas confirmé officiellement cette décision, plusieurs festivals littéraires ont révélé que Baillie Gifford avait décidé de ne pas poursuivre son partenariat avec eux.

Des festivals tels que Cambridge, Stratford, Wigtown et Henley ont confirmé que Baillie Gifford avait choisi de mettre fin à son parrainage. Le festival littéraire de Cheltenham a également annoncé la fin de son partenariat avec la société, tout comme le Borders Book Festival et le Wimbledon BookFest.

Cette décision fait suite à une pression croissante du groupe de campagne Fossil Free Books (FFB), qui a exhorté Baillie Gifford à se désengager de l’industrie des combustibles fossiles et à rompre ses liens avec Israël, « par solidarité avec la Palestine ». Selon le FFB, la justice climatique et la solidarité avec la Palestine sont étroitement liées.

Plus de 700 écrivains et professionnels de l’édition ont signé une lettre ouverte organisée par le FFB, appelant Baillie Gifford à reconsidérer ses investissements. Le groupe de campagne continue d’enquêter sur les investissements problématiques de l’entreprise et prévoit de publier davantage de nouvelles à ce sujet.

Bien que Baillie Gifford ne sponsorise plus de festivals littéraires, la société demeure le sponsor du prix de fiction le plus prestigieux du Royaume-Uni, le prix Baillie Gifford. Le prix a confirmé que le partenariat se poursuivrait jusqu’en 2025.

Lire aussi :  L'énergie renouvelable illimitée enfin découverte

La décision de Baillie Gifford de mettre fin à ses contrats de parrainage a suscité des réactions mitigées. Certains estiment que c’est une victoire pour la justice climatique et les droits de l’homme, tandis que d’autres critiquent la pression exercée sur les festivals littéraires. Baillie Gifford maintient que ses investissements dans les combustibles fossiles sont minimes et qu’elle s’engage à soutenir la transition vers une énergie propre.

Il est clair que cette controverse soulève des questions importantes sur le rôle des entreprises dans la culture et les arts, ainsi que sur la responsabilité sociale et environnementale des investisseurs.
Et pour approfondir sur ce sujet, explorez ici

Brigitte Canet journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Brigitte Canet est née à Lyon en 1970. Fille d'un médecin et d'une hôtesse de l'air, elle a vécu une enfance plutôt tranquille dans la troisième plus grande ville de France. Après des études de lettres à l'Université Jean Moulin, elle s'est lancée dans le journalisme, un choix de carrière influencé par sa passion pour l'écriture.

Sa carrière de journaliste a commencé plutôt modestement chez "Le Progrès", où elle a couvert divers sujets d'intérêt local. Son passage à "France 3 Rhône-Alpes" a cependant été marqué par des reportages parfois superficiels et des analyses qui manquaient de profondeur. Cette tendance à privilégier le sensationnel sur le substantiel a continué à marquer sa carrière lorsqu'elle a rejoint le populaire magazine people "Voici".

Lire aussi :  Les ménages français bénéficient du chèque énergie pour payer leurs factures d'énergie

Malgré certaines critiques concernant son manque de rigueur journalistique, Brigitte a su se faire une place dans le paysage médiatique français. Elle est connue pour son approche sensationnaliste et son style flamboyant, qui, bien que controversés, ont trouvé un public. Ses articles sur la vie des célébrités et les scandales du showbiz sont particulièrement populaires, même si certains les jugent trop intrusifs.

Brigitte Canet a également publié plusieurs livres à sensation sur la vie des célébrités. Ces ouvrages, souvent basés sur des rumeurs et des spéculations, ont été largement critiqués pour leur manque de rigueur et d'objectivité.

Institut du Monde Arabe

Préparez-vous à être ébloui : les merveilles de l’Institut du Monde Arabe vous attendent !

Le Musée des Augustins à Toulouse : quand l’art rencontre l’histoire – Préparez-vous à un voyage dans le temps captivant !