Compagnies aériennes : L’aviation s’Envolle après la tempête pandémique

On assiste bien à la renaissance de l’aviation Post-Covid

Après une période sombre, le secteur aérien, sous l’égide de l’IATA, entrevoit une reprise prometteuse. Malgré des pertes considérables entre 2020 et 2022, des bénéfices nets significatifs sont prévus pour 2023 et 2024, témoignant d’une résurgence notable du secteur.

 

Vers des cieux plus lucratifs

Le chiffre d’affaires total devrait connaître une croissance impressionnante, avec des revenus passagers attendus en hausse et un nombre de passagers surpassant celui de l’ère pré-pandémique. Toutefois, une marge bénéficiaire modeste de 2,7% est anticipée, reflétant les défis persistants.

 

Défis et perspectives environnementales

L’industrie fait face à des coûts de carburant croissants et à des défis environnementaux. Une augmentation significative de l’utilisation de carburants d’aviation durables est prévue pour atténuer l’empreinte carbone.

 

Naviguer dans un monde incertain

L’IATA avertit de plusieurs facteurs de risque qui pourraient influencer la rentabilité future, notamment les instabilités économiques et géopolitiques. Les problèmes de chaîne d’approvisionnement et les retards de livraison demeurent des obstacles majeurs.

Dans l’ensemble, bien que le secteur montre des signes de redressement, il reste confronté à divers défis dans un environnement économique et écologique en évolution. Pour plus de détails sur cette évolution, veuillez consulter la source originale.

Brigitte Canet journaliste NewsFrance.org
Lire aussi :  Investir dans l'économie bleue
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Brigitte Canet est née à Lyon en 1970. Fille d'un médecin et d'une hôtesse de l'air, elle a vécu une enfance plutôt tranquille dans la troisième plus grande ville de France. Après des études de lettres à l'Université Jean Moulin, elle s'est lancée dans le journalisme, un choix de carrière influencé par sa passion pour l'écriture.

Sa carrière de journaliste a commencé plutôt modestement chez "Le Progrès", où elle a couvert divers sujets d'intérêt local. Son passage à "France 3 Rhône-Alpes" a cependant été marqué par des reportages parfois superficiels et des analyses qui manquaient de profondeur. Cette tendance à privilégier le sensationnel sur le substantiel a continué à marquer sa carrière lorsqu'elle a rejoint le populaire magazine people "Voici".

Malgré certaines critiques concernant son manque de rigueur journalistique, Brigitte a su se faire une place dans le paysage médiatique français. Elle est connue pour son approche sensationnaliste et son style flamboyant, qui, bien que controversés, ont trouvé un public. Ses articles sur la vie des célébrités et les scandales du showbiz sont particulièrement populaires, même si certains les jugent trop intrusifs.

Brigitte Canet a également publié plusieurs livres à sensation sur la vie des célébrités. Ces ouvrages, souvent basés sur des rumeurs et des spéculations, ont été largement critiqués pour leur manque de rigueur et d'objectivité.

Les 10 boutiques les plus tendances de la Rue Saint-Honoré : à ne pas manquer !

EL PAÍS

Une journaliste de Malaga dénonce Gérard Depardieu pour l’avoir violée à Paris en 1995.