La Bundesbank prévient que les inégalités affecteront l’efficacité de la politique monétaire

Les inégalités dans la répartition des richesses en Allemagne se sont encore accrues depuis fin 2022, selon le dernier rapport mensuel du Bundesbank. Ce rapport relie la richesse des ménages à la politique monétaire et fournit de nouveaux instruments pour mesurer cette zone de transmission.

Depuis le début de l’année, la banque centrale allemande dispose d’un nouvel ensemble de données expérimentales basé sur la répartition des ménages privés en Allemagne. Ces données combinent les résultats de l’enquête sur la richesse de la Bundesbank avec des données trimestrielles des soldes macroéconomiques, montrant la différence entre la réponse des ménages à la politique monétaire en fonction de leur situation financière.

Le rapport suggère que des changements dans la répartition et la structure de la richesse peuvent affecter l’efficacité de la politique monétaire. Ainsi, il est important d’examiner plus en détail les structures de patrimoine individuelles et les différences associées entre les ménages pour mieux comprendre l’impact de la politique monétaire.

Lorsque la BCE décide de modifier les taux d’intérêt, les ménages réagissent de différentes manières en fonction de leur richesse. Plus l’inégalité dans la répartition de la richesse est grande, plus la réaction est forte. Les ménages les plus pauvres ont principalement des investissements à faible risque tels que les dépôts, tandis que les ménages les plus riches détiennent des actifs plus diversifiés tels que des actifs immobiliers et commerciaux.

Ces différences dans les structures d’actifs influencent les décisions de consommation des ménages en réponse à des changements dans la politique monétaire. La Bundesbank souligne que la réaction des ménages dépend de leur situation financière et que la structure de la richesse peut influencer l’efficacité de la politique monétaire.

Lire aussi :  Mars 2021 : l'arrivée de nouvelles étiquettes énergétiques

Pour surveiller plus efficacement les effets de la politique monétaire sur la répartition des richesses, la Bundesbank utilisera le bilan trimestriel basé sur la répartition. Cet outil permettra d’identifier plus rapidement les changements dans la situation patrimoniale des ménages et les conséquences sur la transmission de la politique monétaire.

Brigitte Canet journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Brigitte Canet est née à Lyon en 1970. Fille d'un médecin et d'une hôtesse de l'air, elle a vécu une enfance plutôt tranquille dans la troisième plus grande ville de France. Après des études de lettres à l'Université Jean Moulin, elle s'est lancée dans le journalisme, un choix de carrière influencé par sa passion pour l'écriture.

Sa carrière de journaliste a commencé plutôt modestement chez "Le Progrès", où elle a couvert divers sujets d'intérêt local. Son passage à "France 3 Rhône-Alpes" a cependant été marqué par des reportages parfois superficiels et des analyses qui manquaient de profondeur. Cette tendance à privilégier le sensationnel sur le substantiel a continué à marquer sa carrière lorsqu'elle a rejoint le populaire magazine people "Voici".

Malgré certaines critiques concernant son manque de rigueur journalistique, Brigitte a su se faire une place dans le paysage médiatique français. Elle est connue pour son approche sensationnaliste et son style flamboyant, qui, bien que controversés, ont trouvé un public. Ses articles sur la vie des célébrités et les scandales du showbiz sont particulièrement populaires, même si certains les jugent trop intrusifs.

Lire aussi :  Télétravail : À quand le retour au bureau ?

Brigitte Canet a également publié plusieurs livres à sensation sur la vie des célébrités. Ces ouvrages, souvent basés sur des rumeurs et des spéculations, ont été largement critiqués pour leur manque de rigueur et d'objectivité.

Les 10 restaurants les plus délicieux de la Rue Mouffetard !

EL PAÍS

Une autoroute à six voies transformée en parc : pourquoi Düsseldorf est un exemple de mobilité cycliste urbaine