Faites-vous partie des professionnels prioritaires pour la vaccination Covid 19 ?

Mardi, le ministre du travail informe sur France info, que certaines catégories de travailleurs seront prioritaires pour pouvoir recevoir la vaccination contre la Covid 19. Après le milieu médical, les forces de l’ordre, les professions de l’enseignement et de l’enfance, découvrons les métiers concernés.

 

Qui sont les professionnels prioritaires pour la vaccination ?

D’après l’annonce, plus de 400 000 personnes sont concernées. La vaccination commencera samedi 24 avril, pour deux semaines. Par ailleurs le vaccin choisi est Astra Zeneca.

Le gouvernement sélectionne les métiers dit à risque, selon les critères de l’Institut Pasteur. Le virus circule plus facilement dans les milieux clos, ne pouvant être aérés. C’est donc le cas de la plus part des commerces. Les professions nécessitant des contacts directs fréquents avec d’autres personnes.

Ceux ne pouvant respecter tous les gestes barrières. Les métiers impossibles à faire en télétravail.

 

Liste des professionnels prioritaires.

La ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Elisabeth Borne publie la liste de ces professions concernées. Le gouvernement a choisi parmi les métiers dit de la deuxième ligne . Des professions indispensables et actives pendant le premier confinement.

Liste des professionnels concernés :

  • Les conducteurs de bus, de ferry et de navette fluviale, les livreurs, les routiers.

 

  • Les chauffeurs taxi et VTC.

 

  • Les contrôleurs des transports publics.

 

  • Les agents d’entretien : agents de nettoyage, de ramassage de déchets et de centres de tri des déchets. Les agents de gardiennage et de sécurité.

 

  • Les salariés des commerces d’alimentation : caissiers, employés de libre-service, vendeurs de produits alimentaires dont les bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers (chef d’entreprise inclus).

 

  • Les professionnels des pompes funèbres.

 

  • Les ouvriers non qualifiés de l’industrie agroalimentaire : salariés des abattoirs et salariés des entreprises de transformation des viandes.

 

Ces professionnels sont prioritaires, oui mais seulement pour les 55 ans et + !

L’effet d’annonce passé, nous pouvons nous poser la question de savoir si la vaccination va réellement concerner 400 000 personnes supplémentaires. En effet, seule la population des 55 ans et + est concernée. Or celle-ci avait déjà accès à la vaccination.

Donc, on est en droit de se demander où est la nouvelle dans cette annonce gouvernementale ? En fait, il s’agit de priorités, ou plutôt de privilèges sur certains créneaux dans les centres de vaccination.

Les Agences Régionales de Santé vont désigner des centres de vaccination où ces professionnels seront prioritaires. Pendant deux semaines, y compris les weekends, ils pourront y réserver un créneau horaire.

Cette mesure concerne les salariés, les intérimaires, les chefs d’entreprise et les indépendants. Les candidats au vaccin devront fournir un bulletin de paie ou une attestation sur l’honneur ou une carte professionnelle.

Le communiqué précise même que le gouvernement :

demande aux employeurs de faciliter l’accès à la vaccination aux salariés prioritaires sur le temps de travail.

 

     Parmi la liste des prioritaires, nous pouvons déplorer l’absence des agents de La Poste et de Pôle Emploi. Ainsi que les bénévoles des associations qui se sont mobilisés dès le premier confinement.

Où en est l’affaire Elisa Pilarski ?

Fin de la Mission Deep Time