La transition énergétique s’approfondit selon le dernier bilan d’activité de RTE

La transition énergétique s'approfondit selon le dernier bilan d'activité de RTE

Bonne nouvelle, la transition énergétique est en marche. Les émissions de dioxyde de carbone d’origine électrique ont diminué de 6 %, en France, en 2019. C’est RTE qui le dit dans son bilan d’activité 2019

la diminution (-2%) de la production électrique s’est ainsi accompagnée d’une baisse de la consommation (-0,5%) et d’une amélioration de la part des énergies renouvelables.

Une production sur la voie de la transition énergétique

Les efforts pour assurer la transition énergétique finissent par payer. RTE enregistre pour 2019 une baisse (-3,5 %) de la production des centrales nucléaires EDF, un très net recul ( -12,1%) de la production hydraulique et un effondrement (-71,9%) de la production des centrales à charbon.

Il faut rapprocher ce dernier constat de la politique menée, entre autres, depuis 3 ans par Engie. Le groupe dirigé par Isabelle Kocher, dont le mandat n’a pas été renouvelé par le conseil d’administration, et par Jean-Pierre Clamadieu a, en effet, réalisé un très important programme de cessions de centrales à charbon.

Par ailleurs, la production des centrales à gaz a augmenté de 24%, celle des éoliennes de 21,2% et celles du solaire de 7,8%.

Une consommation elle aussi en transition

La consommation d’électricité, stable depuis 10 ans, a même légèrement reculé de 0,5 % en 2019. Le fait est que les efforts pour une plus grande efficacité du recours à l’électricité portent leurs fruits. Mais aussi, ce recul de la consommation résulte de facteurs économiques conjoncturels et structurels. Notamment, en ce qui concerne ces derniers, une tertiarisation continue de l’économie française.

Lire aussi :  Pendant la crise sanitaire : que faire de mon argent?

Dans ces conditions, la France conserve sa place de premier exportateur européen d’électricité.

En résumé, comme l’écrit, Oliver Grabette, DGA de RTE :

On voit bien l’impact de la transition énergétique et du développement des énergies renouvelables.

 

 

 

 

 

 

 

Marc Duteil Journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste

Né en 1965 à Toulouse, Bernard Duteil est un journaliste reconnu et respecté pour sa rigueur, son analyse pénétrante et son engagement indéfectible pour la vérité. Fils d'une enseignante et d'un avocat, il a grandi dans une atmosphère où l'importance de l'éducation, de l'éthique et de la justice étaient profondément enracinées.

Après avoir obtenu son baccalauréat en sciences humaines, il est entré à l'Université de Toulouse Jean Jaurès où il a obtenu une licence en communication et journalisme. A la fin de ses études, Bernard s'est lancé dans un voyage autour du monde qui a duré un an, nourrissant sa curiosité insatiable et forgeant sa perspective globale.

Bernard a fait ses débuts journalistiques au "Nouvel Observateur", où il s'est rapidement distingué par son style d'écriture incisif et sa capacité à explorer en profondeur des sujets complexes. Par la suite, il a travaillé pour "Le Monde", où il a couvert des sujets allant de la politique internationale à la culture, avant de rejoindre "France Info" puis se dédier à l'écriture de pige pour plusieurs rédactions dont NewsFrance.org

ADPI, la caisse noire explosive d’Aéroports de Paris

Tri Yann, le groupe de musique celtique fait sa tournée d’adieu, après 50 ans de carrière.