Les Suissesses qui ont gagné à Strasbourg dans leur lutte pour le climat : « Ils nous ont ridiculisées, ils nous ont dit d’aller tricoter ».

Les femmes âgées suisses pour le climat remportent une victoire historique devant la Cour européenne des droits de l’homme

L’Association suisse des femmes âgées pour le climat a remporté une victoire retentissante devant la Cour européenne des droits de l’homme, qui a statué que le gouvernement suisse n’avait pas respecté ses propres objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cette décision historique représente une avancée majeure dans la lutte contre le changement climatique et consacre le travail acharné et déterminé des femmes âgées qui ont porté cette cause.

Au début, peu de gens ont pris au sérieux ces dames âgées en moyenne de 73 ans, qui affirmaient que leur pays ne prenait pas suffisamment de mesures pour se conformer à l’Accord de Paris. Elles ont dû surmonter de nombreux obstacles et essuyer des rejets successifs de la part des tribunaux suisses avant de porter leur affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme.

Aujourd’hui, l’Association compte 2 600 membres, toutes des femmes âgées de plus de 64 ans, qui se sont mobilisées pour faire de la protection du climat un droit humain. Leur combat a été reconnu et salué par la Cour européenne des droits de l’homme, qui a souligné le manquement du gouvernement suisse à ses obligations en matière de lutte contre le changement climatique.

Cette victoire historique est non seulement une reconnaissance du travail acharné des femmes âgées pour le climat, mais elle envoie également un message fort aux politiciens et aux gouvernements européens. Elle montre que les citoyens ont le pouvoir de tenir les gouvernements responsables de leurs actions en matière d’environnement et de climat, et qu’ils peuvent recourir à la justice pour défendre leurs droits.

Lire aussi :  Le trou de la couche d'ozone se rebouche : Les raisons

Les femmes âgées suisses pour le climat ont ouvert la voie à d’autres mouvements et initiatives similaires en Europe et dans le monde. Leur détermination et leur persévérance sont une source d’inspiration pour tous ceux qui se battent pour un avenir plus durable et plus respectueux de l’environnement.

En tant que grands-mères engagées pour la protection de la planète, elles continuent à encourager et à soutenir les jeunes générations dans leur combat pour un avenir meilleur. Leur victoire est un exemple de ce qui peut être accompli lorsque l’on se bat avec détermination et conviction pour une cause qui nous tient à cœur.

Cette victoire est un rappel puissant de l’importance de la solidarité intergénérationnelle dans la lutte contre le changement climatique. Les femmes âgées suisses pour le climat ont montré que l’âge n’est pas un obstacle à l’action, mais une source de force et de sagesse qui peut inspirer et guider les générations futures dans la protection de notre planète.
Et pour approfondir sur ce sujet, explorez ici

Brigitte Canet journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Brigitte Canet est née à Lyon en 1970. Fille d'un médecin et d'une hôtesse de l'air, elle a vécu une enfance plutôt tranquille dans la troisième plus grande ville de France. Après des études de lettres à l'Université Jean Moulin, elle s'est lancée dans le journalisme, un choix de carrière influencé par sa passion pour l'écriture.

Lire aussi :  Déforestation : des fronts se créent un peu partout dans le monde

Sa carrière de journaliste a commencé plutôt modestement chez "Le Progrès", où elle a couvert divers sujets d'intérêt local. Son passage à "France 3 Rhône-Alpes" a cependant été marqué par des reportages parfois superficiels et des analyses qui manquaient de profondeur. Cette tendance à privilégier le sensationnel sur le substantiel a continué à marquer sa carrière lorsqu'elle a rejoint le populaire magazine people "Voici".

Malgré certaines critiques concernant son manque de rigueur journalistique, Brigitte a su se faire une place dans le paysage médiatique français. Elle est connue pour son approche sensationnaliste et son style flamboyant, qui, bien que controversés, ont trouvé un public. Ses articles sur la vie des célébrités et les scandales du showbiz sont particulièrement populaires, même si certains les jugent trop intrusifs.

Brigitte Canet a également publié plusieurs livres à sensation sur la vie des célébrités. Ces ouvrages, souvent basés sur des rumeurs et des spéculations, ont été largement critiqués pour leur manque de rigueur et d'objectivité.

Lire aussi :  En route pour un réchauffement dangereux
EL PAÍS

Une autoroute à six voies transformée en parc : pourquoi Düsseldorf est un exemple de mobilité cycliste urbaine

EL PAÍS

Peace of Marseille » et « Follows », vue de l’extérieur et l’intérieur