Brulée vive: il appelle Emmanuel Macron suite à l’Assassinat de sa sœur

Un Cri Déchirant pour la Justice il appelle Emmanuel Macron suite à l'Assassinat de sa soeur

Un Verdict Scandaleux, Un Silence Coupable : le Frère de Shaïna Réclame des Changements Profonds

Un Cri Déchirant pour la Justice il appelle Emmanuel Macron suite à l'Assassinat de sa soeur
Un Cri Déchirant pour la Justice il appelle Emmanuel Macron suite à l’Assassinat de sa soeur

L’assassinat de Shaïna, une adolescente de 15 ans poignardée et brûlée vive par son ex-petit ami en 2019, a créé une onde de choc dans toute la France.

Le coupable, son ex-petit ami, a été condamné à seulement dix-huit ans de réclusion criminelle par la cour d’assises des mineurs de l’Oise le 10 juin dernier. Ce verdict est perçu comme une insulte à la mémoire de Shaïna et une trahison pour les femmes et les filles de nos quartiers.

 

Dans une lettre ouverte adressée directement à Emmanuel Macron et diffusée sur son compte Twitter, Yasin Hansye, le frère de la victime, exprime sa « colère profonde » face à ce verdict et appelle le président à rompre le « silence coupable ». « Je suis en colère. Une colère profonde, qui ne me quittera jamais« , écrit-il, promettant de lutter pour que « les choses changent ».

Yasin poursuit avec une émotion palpable, dénonçant le fait que l’assassin de sa sœur « n’a pas avoué. Le verdict a été rendu. Il m’a nargué. Et, personne n’a fait appel. Il ressortira de prison avant ses 35 ans au pire, mais sans doute bien avant.« 

 

Yasin souligne également des dysfonctionnements au sujet de la plainte que sa sœur avait déposée pour viol collectif, deux ans avant son assassinat. « A ce moment-là, nous croyions en la République« , assure-t-il. Il décrit comment la plainte a été traitée avec dédain, comment « les médecins ont trouvé “qu’elle se déshabillait facilement”, la policière (…) a estimé “qu’elle ne manifestait aucune émotion”« .

Lire aussi :  PicRights : Le scandale de l'abus de pouvoir sur les droits d'auteur

Il appelle à une réforme profonde, pour « toutes ces adolescentes (…) de nos quartiers qui n’osent plus aimer, n’osent plus parler, effrayées à l’idée de finir comme ma sœur, parce que leurs agresseurs n’auront plus peur« .

Dans cette affaire, la justice a échoué. C’est un rappel cruel que nous devons faire plus pour protéger nos filles et nos femmes. C’est un appel urgent à Emmanuel Macron pour qu’il prenne position, brise le silence et fasse de la violence faite aux femmes une priorité nationale.

Un appel urgent à Emmanuel Macron pour qu'il prenne position, brise le silence et fasse de la violence faite aux femmes une priorité nationale
Pour prioriser la lutte contre la violence faite aux femmes. Le président interpellé sur la décision de justice.

Negar Haeri, l’avocate de la famille, estime que « les violences faites aux femmes demeurent une matière subsidiaire« .

La triste réalité en France est qu’une femme meurt tous les trois jours de la violence de son conjoint ou ex-conjoint.

C’est une statistique choquante et inacceptable. Le cas de Shaïna est une preuve de plus que nous devons agir maintenant.

Morts violentes au sein du couple en 2020 : les femmes sont les principales victimes.102 victimes en 2020 contre 146 en 2019 (-30 %). En 2020, le nombre d’hommes victimes est de 23 contre 27 en 2019 (-15 %). Les femmes représentent plus de 82 % du total des victimes.

A travers le twitt de son frère, on comprend qu’il est temps d’agir, il est temps de faire entendre sa voix. Rejoignez-le pour mettre fin à cette violence et lutter pour la justice pour Shaïna et toutes les femmes et filles de nos quartiers.

Lire aussi :  Balkany : 4,5 et 3,5 ans de prison pour blanchiment de fraude fiscale
Marc Duteil Journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Né en 1965 à Toulouse, Bernard Duteil est un journaliste reconnu et respecté pour sa rigueur, son analyse pénétrante et son engagement indéfectible pour la vérité. Fils d'une enseignante et d'un avocat, il a grandi dans une atmosphère où l'importance de l'éducation, de l'éthique et de la justice étaient profondément enracinées.

Après avoir obtenu son baccalauréat en sciences humaines, il est entré à l'Université de Toulouse Jean Jaurès où il a obtenu une licence en communication et journalisme. A la fin de ses études, Bernard s'est lancé dans un voyage autour du monde qui a duré un an, nourrissant sa curiosité insatiable et forgeant sa perspective globale.

Bernard a fait ses débuts journalistiques au "Nouvel Observateur", où il s'est rapidement distingué par son style d'écriture incisif et sa capacité à explorer en profondeur des sujets complexes. Par la suite, il a travaillé pour "Le Monde", où il a couvert des sujets allant de la politique internationale à la culture, avant de rejoindre "France Info" puis se dédier à l'écriture de pige pour plusieurs rédactions dont NewsFrance.org

Saint-Jean: Tragédie en Espagne, un homme meurt dans d'atroces souffrance – Détails effrayants sur les festivités

Saint-Jean: Tragédie en Espagne, un homme meurt dans d’atroces souffrance – Détails effrayants sur les festivités

Solde d'été 2023

Meilleurs tarifs prolongés: les Soldes d’Été jusqu’au…