Des manifestations après la victoire électorale d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron, 44 ans, a battu sa rivale d’extrême droite Marine Le Pen pour devenir le quatrième président de l’Histoire à être réélu en France. Avec 58,5% des voix, il a promis d’être un président « pour tous » après que les sondages à la sortie des urnes aient annoncé sa victoire. Et cependant, de violentes manifestations ont éclaté à Paris et à Lyon après le résultat des élections.

 

Une victoire à nuancer

La police anti-émeute a utilisé des matraques et pulvérisé des gaz lacrymogènes sur des manifestants près de la cathédrale Notre-Dame. Des affrontements tendus ont également vu des manifestants mettre le feu à des poubelles à Rennes.

Parmi les manifestations de dimanche soir, de nombreux gilets jaunes dont la colère n’est toujours pas redescendue. Des images sur les réseaux sociaux ont laissé apercevoir la police chargeant des manifestants sur la place de la République à Paris.

Ailleurs, une enquête a été ouverte après que deux personnes aient été tuées par balle par la police au Pont Neuf, toujours à Paris. La police a ouvert le feu sur une voiture qui filait vers eux, tuant deux personnes et en blessant grièvement une troisième.

Il n’y eut aucun retour de feu de la part de ceux qui se trouvaient à l’intérieur de la voiture. Et personne à l’intérieur n’aurait d’ailleurs été armé. Pour l’heure, aucun indice ne permet d’établir un lien ni avec l’élection présidentielle, ni avec des actes terroristes.

Une majorité d’entre vous m’ont donné la chance d’être président pour les cinq prochaines années.

a déclaré Macron.

Je sais que beaucoup de nos concitoyens ont voté pour moi non pas parce qu’ils me soutiennent… Mais pour faire barrage à l’extrême droite. Je tiens également à les remercier.

 

Des célébrations sobres

Boris Johnson de son côté a tweeté :

« Félicitations à Emmanuel Macron pour sa réélection ! La France est l’un de nos alliés les plus proches et les plus importants. J’ai hâte de continuer à travailler ensemble sur les questions qui comptent le plus. Pour nos deux pays et pour le monde. »

La soirée n’a toutefois pas uniquement été marquée par des manifestations. Après la prise de parole des deux anciens au second tour, les partisans de Macron ont célébré sa victoire devant la Tour Eiffel. Les foules s’y étaient rassemblées tout au long de la journée.

Macron a dominé les votes dans la capitale parisienne et dans d’autres grandes villes. Marine Le Pen a quant à elle remporté jusqu’à 70% des suffrages dans les zones rurales. Elle se révèle également être la candidate préférée des anciennes zones industrielles du nord et des zones défavorisées du sud autour de la deuxième ville de France, Marseille.

En route vers les législatives désormais. Si l’on ne sait pas encore si elle se représentera dans cinq ans, elle l’affirme : « Ce n’est pas fini. »

Emmanuel Macron bat Marine Le Pen pour un second mandat à la présidence de la France

Emmanuel Macron : En route pour un second mandat

La victoire d'Emmanuel Macron était aussi une victoire pour Louis Vuitton

Louis Vuitton se réinstalle à l’Elysée