10 choses que vous ne saviez pas sur la Basilique de Marseille

10 choses que vous ne saviez pas sur la Basilique de Marseille

La Basilique de Marseille, également connue sous le nom de Basilique Notre-Dame de la Garde, est l’un des monuments les plus emblématiques de la ville. Perchée sur une colline surplombant le Vieux-Port, cette basilique néo-byzantine attire des milliers de visiteurs chaque année. Mais connaissez-vous vraiment tout sur ce joyau architectural ? Voici 10 choses que vous ne saviez pas sur la Basilique de Marseille.

1. Sa construction a débuté en 1853

La construction de la Basilique de Marseille a débuté en 1853, sous le règne de Napoléon III. Elle a été achevée en 1864, soit onze ans plus tard. Son architecture néo-byzantine en fait un véritable chef-d’œuvre de l’époque.

2. Elle est dédiée à la Vierge Marie

La Basilique de Marseille est dédiée à la Vierge Marie, qui est également la sainte patronne de la ville. Elle abrite une statue en cuivre doré de la Vierge à l’Enfant, connue sous le nom de « Bonne Mère », qui veille sur les habitants de Marseille depuis le sommet de la basilique.

3. Elle est un lieu de pèlerinage

La Basilique de Marseille est un lieu de pèlerinage pour de nombreux croyants. Chaque année, des milliers de fidèles viennent y rendre hommage à la Vierge Marie et y faire leurs dévotions. La basilique est également un lieu de recueillement pour les Marseillais en quête de spiritualité.

4. Elle offre une vue panoramique sur Marseille

La Basilique de Marseille offre une vue panoramique à couper le souffle sur la ville et son port. Du haut de ses 162 mètres d’altitude, les visiteurs peuvent admirer un panorama à 360 degrés sur Marseille et ses environs, offrant ainsi un point de vue unique sur la cité phocéenne.

Lire aussi :  La Basilique Notre-Dame de la Garde : Un symbole de protection et de spiritualité au cœur de la cité phocéenne !

5. Elle a survécu à plusieurs guerres

La Basilique de Marseille a survécu à plusieurs guerres au fil des siècles, notamment lors de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. Malgré les dommages causés par les bombardements, la basilique a été restaurée à chaque fois et reste aujourd’hui un symbole de résilience pour les Marseillais.

6. Elle abrite des ex-votos marins

La Basilique de Marseille abrite de nombreux ex-votos marins offerts par des marins reconnaissants pour avoir été épargnés en mer. Ces objets, tels que des maquettes de bateaux ou des plaques commémoratives, témoignent de la dévotion des marins envers la Vierge Marie et de leur reconnaissance pour sa protection.

7. Elle a été classée monument historique en 1862

La Basilique de Marseille a été classée monument historique en 1862, seulement deux ans après le début de sa construction. Ce classement témoigne de l’importance architecturale et historique de la basilique, qui est aujourd’hui un symbole incontournable de Marseille.

8. Elle a été restaurée à plusieurs reprises

Au fil des ans, la Basilique de Marseille a été restaurée à plusieurs reprises pour préserver son architecture et son patrimoine. Les travaux de restauration ont permis de redonner tout son éclat à la basilique, tout en conservant son caractère authentique et sa splendeur d’antan.

9. Elle accueille des événements culturels

La Basilique de Marseille accueille régulièrement des événements culturels tels que des concerts, des expositions ou des conférences. Ces manifestations permettent de faire vivre ce lieu emblématique et d’en faire un véritable espace de rencontres et d’échanges pour les habitants de Marseille et les visiteurs.

Lire aussi :  Découvrez les secrets fascinants de la gare Saint-Charles à Marseille!

10. Elle est un symbole de Marseille

Enfin, la Basilique de Marseille est un véritable symbole de la ville. Reconnaissable entre mille avec sa silhouette imposante et sa statue de la Vierge à l’Enfant, la basilique est un lieu incontournable de Marseille qui incarne l’histoire, la culture et la spiritualité de la cité phocéenne.

La Basilique de Marseille, également connue sous le nom de Notre-Dame de la Garde, est un monument emblématique de la ville qui recèle de nombreux secrets et anecdotes. De sa construction en 1853 à sa restauration régulière, en passant par sa vue panoramique sur Marseille, la basilique est un lieu chargé d’histoire et de spiritualité. Lieu de pèlerinage et de recueillement, elle est également un symbole de résilience pour les Marseillais. En somme, la Basilique de Marseille est bien plus qu’un simple monument, c’est un véritable joyau architectural et culturel qui mérite d’être découvert et exploré par tous les amateurs d’histoire et de patrimoine.

Marc Duteil Journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste

Né en 1965 à Toulouse, Bernard Duteil est un journaliste reconnu et respecté pour sa rigueur, son analyse pénétrante et son engagement indéfectible pour la vérité. Fils d'une enseignante et d'un avocat, il a grandi dans une atmosphère où l'importance de l'éducation, de l'éthique et de la justice étaient profondément enracinées.

Après avoir obtenu son baccalauréat en sciences humaines, il est entré à l'Université de Toulouse Jean Jaurès où il a obtenu une licence en communication et journalisme. A la fin de ses études, Bernard s'est lancé dans un voyage autour du monde qui a duré un an, nourrissant sa curiosité insatiable et forgeant sa perspective globale.

Lire aussi :  Révélation : les bienfaits insoupçonnés de la pétanque sur votre santé et votre bien-être !

Bernard a fait ses débuts journalistiques au "Nouvel Observateur", où il s'est rapidement distingué par son style d'écriture incisif et sa capacité à explorer en profondeur des sujets complexes. Par la suite, il a travaillé pour "Le Monde", où il a couvert des sujets allant de la politique internationale à la culture, avant de rejoindre "France Info" puis se dédier à l'écriture de pige pour plusieurs rédactions dont NewsFrance.org

Les semi-conducteurs et la Chine, d'intérêt pour la conférence mondiale sur l'internet des objets

Les semi-conducteurs et la Chine, d’intérêt pour la conférence mondiale sur l’internet des objets

Île Saint-Louis

L’Île Saint-Louis, un repère de gangs violents : règlements de comptes et trafic de drogue