Un mort et deux blessés dans une attaque au couteau dans le centre de Paris

Un homme a tué une personne et en a blessé deux autres lors d’une attaque au couteau dans le centre de Paris samedi. Il a ensuite été arrêté par la police. Selon une source policière citée par l’Agence France Presse, l’assaillant a crié après l’attaque « Allahu Akbar« Dieu est grand. Le bureau du procureur antiterroriste enquête sur cette affaire.

L’incident s’est produit vers 21h30 près du pont de Bir Hakeim, entre les 15e et 16e arrondissements de la capitale française, fréquenté par des touristes du monde entier pour sa vue sur la Tour Eiffel. La personne décédée est une touriste allemande.

Après l’agression, l’auteur a traversé la Seine par le pont et, poursuivi par la police, a agressé deux autres personnes, dont l’une à coups de marteau. Lors de son arrestation, il a déclaré qu’il en avait assez de voir les musulmans mourir en Afghanistan et en Palestine.

Selon le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, qui s’est rendu sur place, l’agresseur est un Français de 26 ans né à Neuilly-sur-Seine, une ville cossue de l’ouest de Paris. Il vivait avec ses parents dans la province de l’Essonne, au sud de la capitale.

Darmanin a expliqué à la presse que l’agresseur était connu des services de justice et de renseignement. En 2016, il a été condamné à quatre ans de prison pour avoir préparé une action violente qu’il n’a pas pu mener à bien. Il souffrait de « troubles psychiatriques très graves et était sous traitement », a précisé le ministre.

Cette attaque survient moins de deux mois après qu’un islamiste a poignardé à mort un professeur de lycée à Arras, dans le nord de la France. Et huit mois avant les Jeux olympiques de Paris, un défi pour les autorités en raison de la menace d’attaques terroristes.

Lire aussi :  Les 5 raisons pour lesquelles le Forum des Halles est le lieu idéal pour faire du shopping à Paris !

Suivez toute l’actualité internationale sur Facebook y Xou en notre lettre d’information hebdomadaire.

_

Brigitte Canet journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Brigitte Canet est née à Lyon en 1970. Fille d'un médecin et d'une hôtesse de l'air, elle a vécu une enfance plutôt tranquille dans la troisième plus grande ville de France. Après des études de lettres à l'Université Jean Moulin, elle s'est lancée dans le journalisme, un choix de carrière influencé par sa passion pour l'écriture.

Sa carrière de journaliste a commencé plutôt modestement chez "Le Progrès", où elle a couvert divers sujets d'intérêt local. Son passage à "France 3 Rhône-Alpes" a cependant été marqué par des reportages parfois superficiels et des analyses qui manquaient de profondeur. Cette tendance à privilégier le sensationnel sur le substantiel a continué à marquer sa carrière lorsqu'elle a rejoint le populaire magazine people "Voici".

Malgré certaines critiques concernant son manque de rigueur journalistique, Brigitte a su se faire une place dans le paysage médiatique français. Elle est connue pour son approche sensationnaliste et son style flamboyant, qui, bien que controversés, ont trouvé un public. Ses articles sur la vie des célébrités et les scandales du showbiz sont particulièrement populaires, même si certains les jugent trop intrusifs.

Brigitte Canet a également publié plusieurs livres à sensation sur la vie des célébrités. Ces ouvrages, souvent basés sur des rumeurs et des spéculations, ont été largement critiqués pour leur manque de rigueur et d'objectivité.

Lire aussi :  Découvrez les secrets cachés de la célèbre Rue Mouffetard à Paris !
La France craint que l'attentat de Paris ne soit le premier avertissement d'un djihadiste avant les Jeux olympiques

La France craint que l’attentat de Paris ne soit le premier avertissement d’un djihadiste avant les Jeux olympiques

EL PAÍS

L’homme qui a poignardé à mort un touriste à Paris a prêté serment d’allégeance à l’État islamique