Un œuf sur Macron lors d’un salon de l’alimentation

Un œuf sur Macron lors d'un salon de l'alimentation

Lundi matin, le président français Emmanuel Macron assistait au salon des métiers de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation (Sirha), à Lyon. Comme à son habitude, il a serré la main et salué la foule à l’intérieur d’un pavillon, entouré de journalistes et de son équipe de sécurité.

Cependant, un œuf l’a touché à l’épaule gauche. 

 

Un œuf

Le site d’information local Lyon Mag a enregistré une vidéo de l’incident. Le délit a été filmé et largement partagé sur les réseaux sociaux et dans les journaux télévisés. Il montre en effet Mr Macron déambulant au milieu de la foule lorsque ce qui semble être un œuf rebondit sur lui, sans se casser. Alors, deux gardes du corps se rapprochent immédiatement du président pour le protéger.

La vidéo montre également un jeune homme non identifié en tee-shirt noir, enlevé des lieux par le service d’ordre du président de la République. L’homme, en lançant le projectile, a crié :

Vive la révolution ! 

Les journalistes sur place ont entendu Macron dire :

S’il a quelque chose à me dire, il peut venir.

L’homme a d’abord été évacué dans une autre pièce puis menotté. Avant d’être placé en garde à vue, d’après une source proche de l’enquête. Macron a déclaré à son entourage qu’il était prêt à discuter avec la personne en question. Les autorités n’ont divulgué aucun détail sur l’identité ou la motivation de l’homme.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme a 20 ans. Et, il est inconnu des services de police. Il s’agit d’un « militant d’extrême gauche identifié par les renseignements territoriaux ».

Déjà, en 2017,  Emmanuel Macron, à l’époque candidat à la présidentielle, a été frappé à la tête avec un œuf lors de la foire agricole à Paris.

Mr Mélenchon condamne le geste contre le Président.

Encore une fois je le redis, aucune violence physique n’est acceptable en démocratie. Les problèmes avec #Macron se règlent à coup de bulletins de vote.

 

La gifle

Déjà au mois de juin, un homme giflait Mr Macron, alors qu’il saluait le public dans une petite ville du sud-est. L’agresseur a été condamné à une peine de prison et libéré au début du mois.

La gifle a suscité une large manifestation de soutien au chef de l’État français de la part des politiciens de tous les horizons idéologiques.

Macron, comme les présidents de la république précédents, aime passer du temps à rencontrer le public. Il apprécie les bains de foule qui sont depuis longtemps un incontournable de la politique française. Mais ils deviennent de plus en plus risqués.

Un peu plus de six mois avant la prochaine élection présidentielle, Emmanuel Macron n’a toujours pas annoncé sa candidature officielle. Ce qu’il devrait bientôt faire ! 

Marseille fracturée et abandonnée

Marseille fracturée et abandonnée

Malgré la crise COVID-19, les employeurs peuvent-ils aider leurs salariés ?

Malgré la crise COVID-19, les employeurs peuvent-ils aider leurs salariés ?