Dose de rappel, êtes-vous concerné ?

La France et le reste de l’Europe sont confrontées à une explosion de l’épidémie de Covid-19. Or, les dernières études démontrent une diminution de l’efficacité du vaccin avec le temps. Dans ce contexte, l’ensemble des autorités sanitaires (Haute Autorité de santéConseil scientifiqueConseil d’orientation sur la stratégie vaccinale du Pr Fischer…) viennent de convenir des modalités du rappel vaccinal.

Nous allons faire le point sur les personnes concernées et les impacts sur leur passe sanitaire.

 

La dose de rappel vaccinal vous concerne-t-elle ?

Depuis le 27 novembre, le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de plus de 18 ans. Et cela, dès 5 mois après leur deuxième injection.

Pour rappel, dès le 1er septembre 2021, le rappel vaccinal concernait déjà :

  • toutes les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les personnes ayant reçu le vaccin Janssen ;
  • tous les adultes, quel que soit leur âge :
    • souffrant de pathologie ou de facteur de risque de forme grave de Covid-19 ;
    • sévèrement immunodéprimées et leur entourage adulte ;
    • professionnels de santé, salariés du secteur de la santé et du secteur médico-social, aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, professionnels du transport sanitaire, pompiers.

 

Comment connaître la date de son rappel vaccinal ?

La date de la dose de rappel se calcule :

  • À partir de la date de la dernière injection du vaccin,
  • Ou à partir de la date du diagnostic de l’infection au Covid-19 si le patient a déjà eu le Covid-19 depuis sa vaccination.

« Mon rappel Vaccin Covid » : le téléservice pour calculer la date de son rappel vaccinal

Le téléservice Mon rappel Vaccin Covid permet de connaître en quelques clics la date à laquelle vous devriez recevoir votre dose de rappel. Pour cela, vous devez avoir 18 ans et plus. Mais aussi avoir terminé votre schéma vaccinal initial (aussi appelé primo-vaccination).

Vous pouvez prendre rendez-vous pour faire votre dose de rappel 5 mois après la dernière injection ou infection au Covid-19, sauf :

  • Pour les personnes vaccinées au Janssen. Dans ce cas, la dose de rappel avec un vaccin à ARN messager est à réaliser dès 4 semaines après l’injection.
  • Les sujets sévèrement immunodéprimées qui devront recevoir la dose de rappel 3 mois après la dernière injection, sur avis médical.

Il existe d’autres situations particulières. Dans ce cas, celle-ci seront à analyser au cas par cas avec son médecin traitant. Par exemple pour les personnes dialysées ou ayant reçu une greffe d’organe (greffe du rein, du poumon, du cœur…). Ou encore en cours de traitement pour un cancer (chimiothérapie…). 

 

Quel impact sur le passe sanitaire ?

Toutes les personnes de plus de 18 ans devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection pour bénéficier d’un pass sanitaire valide.

À partir du 15 décembre, le pass sanitaire prendra en compte la réalisation du rappel pour les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen. Cependant, pour les personnes de 18 à 65 ans, cela commencera à partir du 15 janvier 2022.

Les personnes éligibles au rappel et qui ont dépassé la date de leur rappel risquent de voir leur pass sanitaire désactivé.

Le nouveau pass sanitaire remis lors de l’injection de rappel devient valide au bout de 7 jours. Vous pouvez stocker ce pass sur l’application « TousAntiCovid » ou le gardé au format papier. 

 

 

 

 

Top 15 des stations de ski accessibles en train : comment s'y rendre et quand réserver ses billets

Top 3 des stations de ski accessibles en train à partir de Londres

Les tests de dépistage Covid sont-ils encore gratuits ?