L’immunothérapie, une nouvelle arme contre le cancer

L'immunothérapie, une nouvelle arme contre le cancer

La lutte contre le cancer a fait de grands progrès ces dernières années avec l’apparition de nouvelles technologies comme l’immunothérapie. Ce traitement, qui agit sur le système immunitaire du patient, est considéré par beaucoup comme une « révolution » dans la lutte contre le cancer, selon Institut Curie.

Définition de l’immunothérapie

L’immunothérapie est une approche thérapeutique innovante qui vise à stimuler les défenses immunitaires de l’organisme pour combattre les cellules cancéreuses. Elle consiste à utiliser des molécules qui vont activer les cellules du système immunitaire pour qu’elles puissent reconnaître et détruire les cellules cancéreuses.

Contrairement à la chimiothérapie qui a pour but de détruire les cellules cancéreuses en utilisant des médicaments qui détruisent les cellules en division, ou aux thérapies ciblées qui visent à utiliser des médicaments qui bloquent la croissance des cellules cancéreuses, l’immunothérapie a pour but de stimuler les mécanismes d’auto-défense de l’organisme pour combattre les cellules cancéreuses. C’est pour cette raison qu’elle est considérée comme une approche plus « douce » et moins agressive pour le patient.

 

Comment fonctionne l’immunothérapie ?

L’immunothérapie consiste à injecter des activateurs du système immunitaire (anticorps, cytokines, immunoglobulines, interleukine-2 ou interférons produits par génie génétique) dans l’ensemble de l’organisme, selon cancer.ooreka.fr. Ce traitement est général, car le corps entier va en bénéficier. L’objectif est de stimuler les défenses immunitaires du patient pour lutter contre la maladie, selon www.informationhospitaliere.com.

Il existe différentes formes d’immunothérapie, chacune ayant des mécanismes d’action différents :

  • Les anticorps monoclonaux : qui ciblent des molécules spécifiques présentes sur la surface des cellules cancéreuses.
  • Les thérapies d’édition génétique : qui permettent de corriger les erreurs génétiques qui empêchent les cellules immunitaires de reconnaître les cellules cancéreuses.
  • Les vaccins thérapeutiques : qui visent à donner un « coup de pouce » au système immunitaire pour qu’il reconnaisse les cellules cancéreuses.
Lire aussi :  Virus "chinois" : le bilan s'alourdit en Chine et le virus a atteint la France

Qui peut bénéficier de l’immunothérapie ?

Il faut préciser que l’immunothérapie ne s’adresse pas à tous les types de maladies ni à tous les patients. En effet, ce traitement est né très récemment et les études et les tests se poursuivent pour qu’il puisse être utilisé dans diverses situations, selon www.informationhospitaliere.com. Il est donc important de consulter son médecin pour savoir si l’immunothérapie est une option viable pour votre cas personnel.

Effets secondaires

Il est important de noter que, comme tout traitement, l’immunothérapie peut entraîner des effets secondaires. Selon www.passeportsante.net, certains patients peuvent ressentir de la fatigue, des douleurs articulaires ou des troubles digestifs. Il est en conséquence important de discuter avec son médecin des risques et des bénéfices de ce traitement avant de décider de le suivre.

 

Arme prometteuse

l’immunothérapie est une nouvelle arme prometteuse dans la lutte contre le cancer. Elle agit sur le système immunitaire pour stimuler les défenses de l’organisme et lutter contre la maladie. Cependant, il est important de noter que ce traitement est encore en cours d’étude et ne convient pas à tous les patients. Il est donc essentiel de consulter son médecin pour discuter de la pertinence de l’immunothérapie dans votre cas personnel.

 

Le 91ème Rallye Monte-Carlo: une course emblématique de l’histoire automobile

Fermeture des stations : Où skier en France cet hiver ?