Des oméga 3 pour contribuer à votre santé cardiovasculaire

Bon nombre des maladies non transmissibles de la société occidentale sont fondées sur un mode de vie inactif et une alimentation inadéquate. Parfois en mangeant avec excès certains aliments néfastes sur le plan nutritionnel, car riches en sucre ou en certaines graisses saturées. Et parfois, c’est tout le contraire. Ingérer des quantités de nutriments essentiels inférieures à celles recommandées peut nuire à votre santé. Et par nutriments essentiels, comprenez ici les acides gras polyinsaturés oméga 3.

 

Quel intérêt, les oméga 3 ?

Les fameux oméga 3 sont des acides gras essentiels, déclinés le plus souvent en deux types. L’acide eicosapentaénoïque (EPA) et docosahexaénoïque (DHA). Le corps ne peut les synthétiser en quantité suffisante. Il n’y a donc pas d’autre alternative que de compléter cet apport par le biais de l’alimentation. 

Au cours de ces dix dernières années, plus de 14 000 études scientifiques ont porté sur les acides gras oméga 3 en tant que bonnes graisses, et sur leur rôle dans la préservation de la santé cardiovasculaire. On dit qu’ils aident à maintenir la santé du cœur et des vaisseaux sanguins, en aidant à réguler les valeurs de triglycérides et la pression artérielle. De plus, les oméga 3 aident à maintenir les fonctions visuelles et cognitives en agissant sur le cerveau et la rétine.

De par ses caractéristiques propres, le lait enrichi a l'avantage d'être un aliment de consommation quotidienne et facile à intégrer dans l'alimentation sans modifier les habitudes alimentaires.
De par ses caractéristiques propres, le lait enrichi a l’avantage d’être un aliment de consommation quotidienne et facile à intégrer dans l’alimentation, sans modifier les habitudes alimentaires. 

L’un des ennemis majeurs de la santé cardiovasculaire ? Le cholestérol. Responsable ou co-responsable de 60% des problèmes et pathologies associées au cœur. Et cependant, il n’est pas son seul ennemi. D’autres pathologies sont tout aussi dangereuses pour le système cardiovasculaire. L’hypertension, la coagulation sanguine, le vieillissement cellulaire, l’obésité ou un mode de vie inactif.

S’il n’y a pas de solution miracle pour éliminer tous les risques, il existe des leviers pour les réduire. Parmi eux, on pense aux 150 minutes d’activité physique hebdomadaire recommandées par l’Organisation mondiale de la santé. L’absence de tabagisme, et la consommation d’une alimentation variée et saine, avec des fruits et légumes riches en fibres, en antioxydants. Avec un apport adéquat en acides gras oméga 3.

 

Des aliments enrichis en oméga 3 pour prendre soin du cœur

Les autorités sanitaires recommandent un apport quotidien de 250 mg/jour d’oméga 3 EPA et DHA. Des nutriments que l’on retrouve essentiellement dans les poissons gras. Cependant, plus de 60 % de la population des pays développés n’atteignent pas les niveaux requis. On pourra se tourner alors vers des aliments enrichis en acides gras oméga 3.

Certains biscuits, les œufs, les produits laitiers par exemple. Un verre quotidien de lait enrichi suffirait à incorporer certains nutriments manquants à l’alimentation, et ainsi aider à maintenir la santé cardiovasculaire. Ici, les graisses saturées ont été remplacées par des graisses partiellement saturées, telles que les oméga 3 et les acides oléiques. Le lait est aussi enrichi d’extraits naturels de plantes et de thé vert, de vitamines et de minéraux pour maintenir la santé cardiovasculaire globale.

Le tout décliné sur le marché en différentes saveurs et différentes variétés. Noisettes, noix, amandes, sans lactose… 

Changer le verre de lait habituel pour un autre Puleva Omega 3 avec Proessentia aide à incorporer certains nutriments clés qui ne sont pas suffisamment fournis dans l'alimentation et à maintenir la santé cardiovasculaire.

La formule incorpore également du potassium, un minéral qui contribue au maintien d’une tension artérielle normale. La vitamine E, qui aide à protéger les cellules des dommages oxydatifs. La vitamine B12, dont la présence contribue à la formation normale du sang. Du calcium pour la coagulation sanguine normale. Et la vitamine C, clé de la formation normale de collagène, qui joue un rôle dans la fonction normale des vaisseaux sanguins.

 

Des emballages plus durables

Un produit bon pour la santé oui, mais l’on appréciera aussi un impact réduit sur la planète. Certains laits et aliments enrichis sont désormais proposés dans des emballages durables biosourcés. Il s’agit d’un format 100 % recyclable composé majoritairement de sources renouvelables d’origine végétale. Carton issu de forêts gérées durablement (86 %) et bouchon fabriqué à partir de canne à sucre. Ce dernier permet de réduire les émissions de CO₂ de 18% par rapport au bouchon plastique. De plus, sa boîte en carton est en papier 100% recyclable et 100% recyclable.

Ce sont ces petits détails qui ont un impact beaucoup plus positif sur l’environnement, en tant que produit consommable au quotidien.

2022, « boom » des fonds de crypto-monnaie ?

2022, un boom des fonds de crypto-monnaies ?

La bourse Omicron devrait ralentir la croissance économique mondiale au premier trimestre - mais ne pas faire dérailler - RankiaPro

Omicron : Une croissance économique mondiale ralentie