Variole du singe : Des cas en hausse et une mobilisation renforcée

Environ 1 700 personnes ont d’ores et déjà été infectées par la variole du singe en France, déclarait lundi le ministre de la Santé François Braun.

Jusqu’à présent, le gouvernement avait ouvert environ 100 centres de vaccination contre cette nouvelle pathologie. Plus de 6 000 personnes avaient alors reçu une vaccination préventive. Mais, face à la hausse des cas, le ministre de la Santé a déclaré que la France mobiliserait un « soutien supplémentaire » afin de garantir que suffisamment de vaccins puissent être administrés. Ce qui inclura également la formation d’étudiants en médecine à réaliser les injections.

 

Pas de vraie menace pour le moment ?

Braun a également appelé les patients présentant des lésions ou d’autres symptômes à s’auto-isoler dès que possible.

Le gouvernement ne voit pas, à l’heure actuelle, de menace majeure pour le grand public. Et a choisit d’orienter sa campagne de vaccination vers les groupes cibles considérés comme les plus à risque.

Des hommes principalement, ayant eu des relations sexuelles avec d’autres hommes.

Après le chaos de la Covid-19, Braun se veut rassurant. « Nous disposons de doses suffisantes pour les populations les plus exposées à cette maladie ».

La plupart des infections ont pour l’heure eu lieu en région parisienne, et un grand centre de vaccination dédié devrait ouvrir très bientôt dans la capitale.
La mairie de Paris a appelé lundi à des mesures d’urgence de la part de l’Etat afin d’obtenir plus de doses de vaccins et du personnel supplémentaire pour les administrer.

Lire aussi :  Tendances saisonnières : une nouvelle canicule en prévision ?

Le groupe de coordination LGBT Inter-LGBT regrette de son côté un « manque de préparation et de transparence de la part du gouvernement ». Et s’est inquiété des difficultés à prendre des rendez-vous et des « livraisons insuffisantes de doses de vaccin ».

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’épidémie de variole du singe est une maladie à propagation rapide et représente une urgence sanitaire mondiale. Cette année, plus de 16 000 cas ont été recensés dans plus de 75 pays. L’Afrique de son côté a enregistré cinq décès.

Marc Duteil Journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Né en 1965 à Toulouse, Bernard Duteil est un journaliste reconnu et respecté pour sa rigueur, son analyse pénétrante et son engagement indéfectible pour la vérité. Fils d'une enseignante et d'un avocat, il a grandi dans une atmosphère où l'importance de l'éducation, de l'éthique et de la justice étaient profondément enracinées.

Après avoir obtenu son baccalauréat en sciences humaines, il est entré à l'Université de Toulouse Jean Jaurès où il a obtenu une licence en communication et journalisme. A la fin de ses études, Bernard s'est lancé dans un voyage autour du monde qui a duré un an, nourrissant sa curiosité insatiable et forgeant sa perspective globale.

Lire aussi :  Des solutions naturelles pour lutter contre l'insomnie

Bernard a fait ses débuts journalistiques au "Nouvel Observateur", où il s'est rapidement distingué par son style d'écriture incisif et sa capacité à explorer en profondeur des sujets complexes. Par la suite, il a travaillé pour "Le Monde", où il a couvert des sujets allant de la politique internationale à la culture, avant de rejoindre "France Info" puis se dédier à l'écriture de pige pour plusieurs rédactions dont NewsFrance.org

Vers une réouverture de la cathédrale Notre-Dame de Parie d’ici 2024 ?

La France renforce la surveillance des réacteurs nucléaires EDF pour assurer l’approvisionnement énergétique en hiver