Transat Jacques Vabre : à chacun d’écrire son scénario !

Transat Jacques Vabre : à chacun d'écrire son scénario !

La classique course Transat Jacques Vabre a débuté hier après-midi. Cette course transatlantique en double se déroule tous les deux ans. Pour cette 15e édition, une flotte de 79 bateaux va rejoindre la Martinique en moins de deux semaines pour les plus rapides.

 

La course Transat Jacques Vabre : une aventure

Le départ se fait dans la station balnéaire de Sainte-Adresse, près du Havre. Le Top départ de la course était prévu à 13 h 27. Ainsi, 158 marins ont pris le départ pour s’élancer sur l’Atlantique et écrire leur aventure, leur rêve.

C’est une course en tandem, c’est-à-dire deux skippers par bateau. Avec de grands bateaux de plus de 30 m de long et d’autres, bien plus petits.

La flotte est partie du bassin Paul Vatine. Pour passer la bouée d’Étretat et quitter la Manche. Puis s’est dirigé vers la pointe Bretagne.

 

Composition de la flotte pour l’édition 2021

Les 79 navires sont répartis en quatre catégories :

Pour les multicoques :

  • Les Ultimes, les plus rapides 
  • Et les Ocean Fifty, ex Multi 50 

Puis, pour les monocoques :

  • Les Imoca, ceux qui participent au Vendée Globe
  • et les Class 40 

Les Ultimes, cinq bateaux pour cette édition, doivent parcourir 7 500 milles nautiques, soit 13 890 km. Pour les Imoca, cela concerne 22 bateaux, ce sera 5 800 nm ou 10741 km. Les Ocean Fifty concernent sept bateaux. Quant aux Class 40, 45 bateaux. Ainsi, ces deux derniers feront le même parcours, soit 4 600 nm, ou 8 519 km.

La catégorie Ultim est la grande nouveauté de cette édition. Ces 5 maxi-trimarans appelés Ultim sont très rapides. Ils peuvent ainsi atteindre 100 km/h. C’est pourquoi ils devront parcourir 7 500 milles nautiques et descendre jusqu’à l’île de l’Ascension. Entre l’Afrique et l’Amérique du Sud.

 Il n’y a jamais eu autant de participants. Avec 79 bateaux inscrits contre 60 bateaux  en 2019.

 

Deux nouveautés pour l’édition de la Transat Jacques Vabre

Pour l’édition 2021, il y a deux grosses nouveautés.

La Martinique au lieu du Brésil

L’arrivée le « la route du café » se déroulera cette année à Fort-de-France, en Martinique. Même si l’arrivée de la transat Jacques Vabre s’est toujours déroulée au Brésil. En effet, à cause de la pandémie et de la crise sanitaire, les organisateurs ont préféré éviter le Brésil à la faveur de l’île de la Martinique.

 

Trois routes différentes

Même si tous les vaisseaux arrivent à Fort-de-France, tous n’ont pas la même route.

Pour les bateaux les plus rapides  le parcours est plus long. Ainsi, les multicoques et les monocoques Imoca auront une marque de passage au large du Brésil. À Fernando de Noronha pour les Ocean Fifty et les Imoca, et à Trinidad et Martim Vaz pour les Ultim. Alors que les Class40 resteront dans l’hémisphère nord.

 

Un départ difficile

Alors que le vent soufflait dans la baie du Havre, le départ a été plutôt difficile. C’est l’emblématique Boris Diaw qui a donné le coup d’envoi de cette transat Jacques Vabre. L’ancien capitaine  de l’équipe de France de basket-ball fait actuellement un long tour du monde à bord de son 23 mètres.

 

Comment bien passer l’automne et l’hiver ? 2ème partie/2

Comment bien passer l’automne et l’hiver ? 2ème partie/2

Un policier poignardé sur la Côte d'Azur, selon les autorités

Un policier poignardé à Cannes lundi matin