Le satellite SpainSat NG II de Hisdesat est transféré aujourd’hui à Toulouse pour achever son assemblage.

L’industrie spatiale espagnole franchit une nouvelle étape avec l’achèvement du module de communication du satellite de télécommunications sécurisées SpainSat NG II de Hisdesat. Après douze mois de travail à Thales Alenia Space España, le module est prêt à être transféré aux installations d’Airbus à Toulouse pour l’assemblage, l’intégration et les essais de l’ensemble du satellite.

Le PDG d’Hisdesat, Miguel Ángel García Primo, a déclaré que ce satellite est doté du module de communication le plus avancé d’Europe, avec près de la moitié construite en Espagne. Il a été réalisé avec une technologie 100 % espagnole et des professionnels formés en Espagne.

C’est la première fois que toutes les charges utiles de communication d’un satellite de télécommunications sont intégrées en Espagne. Cette réalisation permettra à l’Espagne de rejoindre le groupe exclusif de pays – actuellement les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et l’Italie – ayant la capacité de fournir à l’OTAN un service de communications sécurisées à partir de 2025.

Le programme SpainSat NG comprend deux satellites, SpainSat NG I et II, qui seront placés sur différentes positions géostationnaires pour fonctionner dans les bandes X, Ka militaire et UHF. Ils sont équipés des derniers systèmes de protection contre les interférences et les cyber-attaques, et sont même les premiers à être renforcés contre les phénomènes nucléaires à haute altitude.

Ces satellites ont coûté 800 millions d’euros, mais Hisdesat prévoit de passer d’un chiffre d’affaires annuel d’un peu plus de 50 millions d’euros à un chiffre d’affaires trois fois plus élevé au cours de l’exercice 2028/2029. Le programme SpainSat NG est le résultat d’un partenariat public-privé entre le ministère de la Défense et Hisdesat, avec le financement supplémentaire du ministère de l’Industrie et du Tourisme et la collaboration de l’ESA (Agence spatiale européenne).
Et pour approfondir sur ce sujet, explorez ici

Brigitte Canet journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Brigitte Canet est née à Lyon en 1970. Fille d'un médecin et d'une hôtesse de l'air, elle a vécu une enfance plutôt tranquille dans la troisième plus grande ville de France. Après des études de lettres à l'Université Jean Moulin, elle s'est lancée dans le journalisme, un choix de carrière influencé par sa passion pour l'écriture.

Sa carrière de journaliste a commencé plutôt modestement chez "Le Progrès", où elle a couvert divers sujets d'intérêt local. Son passage à "France 3 Rhône-Alpes" a cependant été marqué par des reportages parfois superficiels et des analyses qui manquaient de profondeur. Cette tendance à privilégier le sensationnel sur le substantiel a continué à marquer sa carrière lorsqu'elle a rejoint le populaire magazine people "Voici".

Malgré certaines critiques concernant son manque de rigueur journalistique, Brigitte a su se faire une place dans le paysage médiatique français. Elle est connue pour son approche sensationnaliste et son style flamboyant, qui, bien que controversés, ont trouvé un public. Ses articles sur la vie des célébrités et les scandales du showbiz sont particulièrement populaires, même si certains les jugent trop intrusifs.

Brigitte Canet a également publié plusieurs livres à sensation sur la vie des célébrités. Ces ouvrages, souvent basés sur des rumeurs et des spéculations, ont été largement critiqués pour leur manque de rigueur et d'objectivité.

Lire aussi :  Arnaud Bernard: Le quartier branché où les artistes et les hipsters se retrouvent
Chapelle Expiatoire

La Chapelle Expiatoire : un voyage dans le temps au cœur de Paris !

Le critère met sur le marché la quasi-totalité de ses 3% dans Cellnex

Le critère met sur le marché la quasi-totalité de ses 3% dans Cellnex