Réforme des retraites : nouveau calcul pour la retraite à taux plein

Déjà débattue en janvier 2022, la réforme des retraites a entraîné des changements importants dans le calcul de la retraite. Ceux-ci ont un impact direct sur le taux plein, également appelé taux maximum. Qui est le taux auquel votre retraite est calculée lorsque vous atteignez l’âge légal de départ à la retraite.
La durée d’assurance est un facteur déterminant pour le calcul de votre retraite. Elle s’exprime en trimestres et vous pouvez valider jusqu’à 4 trimestres par année civile. Mais combien de trimestres faut-il pour obtenir une retraite à taux plein ?
 

Qu’est-ce qui a changé dans le calcul de la retraite à taux plein ?

Avant la réforme, pour obtenir une retraite à taux plein, il fallait justifier d’une durée d’assurance comprise entre 150 et 172 trimestres, selon votre année de naissance. Cependant, avec la réforme, cette durée d’assurance a été augmentée à 164 trimestres pour les personnes nées en 1957 ou après. Et à 172 trimestres pour les personnes nées avant 1957.

En outre, la réforme a également introduit un système de « points » pour le calcul de la retraite, qui remplace le système actuel basé sur les trimestres validés. Les points sont calculés en fonction de vos salaires et de vos cotisations. Et ils permettent de déterminer le montant de votre retraite.

 

Comment cela affecte-t-il les personnes proches de la retraite ?

La réforme des retraites a un impact direct sur les personnes proches de la retraite, qui devront justifier d’une durée d’assurance plus longue pour obtenir une retraite à taux plein. Cela signifie qu’elles devront peut-être travailler plus longtemps. Ou valider des trimestres supplémentaires pour atteindre cette durée d’assurance.

Lire aussi :  Grève du 19 janvier : perturbations massives attendues dans les transports et les secteurs clés

 

Comment valider des trimestres ?

Il existe plusieurs moyens de valider des trimestres pour votre retraite. Notamment en travaillant, en étant au chômage, en ayant des enfants, en étant malade… Pensez à vérifier régulièrement combien de trimestres vous avez validé. Et à faire les démarches nécessaires pour en valider davantage si vous souhaitez atteindre la durée d’assurance nécessaire pour une retraite à taux plein.

Les personnes proches de la retraite devront se renseigner sur les nouvelles règles de calcul afin de voir comment cela affectera le montant de leur retraite. Il peut également être utile de consulter un conseiller en retraite pour obtenir des conseils sur les options disponibles pour maximiser votre départ.

Retrait des troupes françaises au Burkina Faso : une décision qui soulève des interrogations

Plainte contre les influenceurs Blata : escroquerie et abus de confiance