Saint-Jean: Tragédie en Espagne, un homme meurt dans d’atroces souffrance – Détails effrayants sur les festivités

Saint-Jean: Tragédie en Espagne, un homme meurt dans d'atroces souffrance – Détails effrayants sur les festivités

La Verbena de Sant Joan s’est terminée sur une note tragique dans la municipalité de Gimenells i el Pla de la Font (Lérida). Un homme a trouvé la mort après être tombé dans un feu de joie situé, comme chaque année, sur un terrain près du local municipal social, ne parvenant pas à en sortir.

Les services de secours ont été alertés de l’incident vers 22h15 et ont envoyé deux équipes pour éteindre rapidement les flammes. Malgré leur intervention, il était déjà trop tard pour sauver l’homme.

Les Mossos d’Esquadra enquêtent sur les circonstances du drame. Selon des sources policières, le corps de la victime, un homme d’environ 30 ans résident de la localité, a été retrouvé calciné. Les premières investigations suggèrent que l’homme, qui aurait consommé de l’alcool, a voulu sauter par-dessus le feu de joie lorsqu’il était à son plus haut et est resté piégé à l’intérieur. Cependant, une autre hypothèse n’est pas exclue, celle qu’il se serait volontairement jeté dans les flammes.

La mort de cet homme est le fait marquant d’une soirée de Saint-Jean où les Pompiers de la Generalitat ont reçu 934 appels d’urgence, principalement pour des incendies urbains, de conteneurs, de maisons ou de véhicules, mais aussi en milieu végétal ou dans des zones agricoles et forestières.

Cette nuit-là, les Mossos d’Esquadra ont arrêté 91 personnes, dont 35 pour des vols ou des larcins, 11 pour des blessures, 15 pour des violences de genre et 30 pour d’autres délits. Les hôpitaux et les cliniques ont accueilli 477 urgences, principalement pour des brûlures ou des blessures, comme 15 amputations et 64 atteintes oculaires, causées par des feux de joie et des feux d’artifice. Parmi les personnes prises en charge, 170 étaient des mineurs, dont plus d’une centaine avaient moins de 11 ans.

Lire aussi :  Poutine vise à former une nouvelle génération de partisans, à travers les écoles

Ces tragédies ont ému la communauté locale et ont suscité une vague d’inquiétude concernant les risques associés aux festivités de la Saint-Jean. Les autorités et la population locale se sont engagées à prendre des mesures pour éviter de tels incidents à l’avenir.

Marc Duteil Journaliste NewsFrance.org
Journaliste, Pigiste | Plus de publications

Né en 1965 à Toulouse, Bernard Duteil est un journaliste reconnu et respecté pour sa rigueur, son analyse pénétrante et son engagement indéfectible pour la vérité. Fils d'une enseignante et d'un avocat, il a grandi dans une atmosphère où l'importance de l'éducation, de l'éthique et de la justice étaient profondément enracinées.

Après avoir obtenu son baccalauréat en sciences humaines, il est entré à l'Université de Toulouse Jean Jaurès où il a obtenu une licence en communication et journalisme. A la fin de ses études, Bernard s'est lancé dans un voyage autour du monde qui a duré un an, nourrissant sa curiosité insatiable et forgeant sa perspective globale.

Bernard a fait ses débuts journalistiques au "Nouvel Observateur", où il s'est rapidement distingué par son style d'écriture incisif et sa capacité à explorer en profondeur des sujets complexes. Par la suite, il a travaillé pour "Le Monde", où il a couvert des sujets allant de la politique internationale à la culture, avant de rejoindre "France Info" puis se dédier à l'écriture de pige pour plusieurs rédactions dont NewsFrance.org

Lire aussi :  Le déclin de l'investissement en Espagne
Panthéon

Le Panthéon: Un tombeau de célébrités ou un lieu de culte satanique?

Un Cri Déchirant pour la Justice il appelle Emmanuel Macron suite à l'Assassinat de sa soeur

Brulée vive: il appelle Emmanuel Macron suite à l’Assassinat de sa sœur